L’Avenue Foch fait peau neuve!


Actualités

Article publié le 03/05/2017

Le rythme est élevé à Longué-Jumelles quand il s’agit d’enfouir des réseaux et d’améliorer les voiries. Un nouvel exemple avec l’avenue Foch et la rue des Cosses. L’ancienne Communauté de Communes Loire-Longué et ses fonds de concours n’y sont pas pour rien, eux qui finançaient jusqu’ici 50% des travaux.

DSC_0202

Depuis plusieurs années, la Municipalité programme de conséquents enfouissements de réseaux. Ainsi en 2016 et début 2017 les rues des Cosses et de l’Abbé Massoneau ont vu disparaître les poteaux et câbles aériens disgracieux.

Par la suite, ces mêmes rues ont vu les engins de chantiers de l’entreprise Durand pendant plusieurs semaines.

« La météo et surtout le manque de pluie n’a pas permis la plantation de vivaces autour des arbres, cela sera réalisé par les services au moment opportun. Travaux qui ont été menés avec l’aide de l’ancienne Communauté de Communes Loire Longué à hauteur de 50 % du montant de ces travaux, espérons comme cela a été dit qu’il en sera de même avec la nouvelle agglomération pour ces travaux mais également pour les travaux des prochaines années. » Souligne M. Emmanuel Brault, adjoint au maire en charge de la voirie.

Au programme le changement de l’ensemble des compteurs d’eau par des compteurs télé relevables qui permettent d’obtenir le relevé du compteur et différentes informations sans avoir besoin d’accéder directement au compteur ; un revêtement neuf sur les trottoirs ; des passages protégés, plus nombreux et plus accessibles pour les usagers.

Photo : Service Communication

Photo : Service Communication

« Ces travaux sont au programme depuis 2016 et la baisse des dotations de l’Etat pouvait laisser craindre une diminution de ces travaux. Nous avons décidé de les maintenir car les éléments de sécurité et d’accessibilité nous y obligent » précise Le Maire Frédéric Mortier.

Pour le résultat actuel, il aura fallu 152 319 € d’investissement pour l’avenue Foch et 42 702 € pour la rue des Cosses.

Par la voix d’Emmanuel Brault, la municipalité a également tenu à « remercier les habitants de ces rues pour leur patience durant les travaux qui ont quelque peu désorganisé leur quotidien. »

Dans le prolongement de la création de la nouvelle entrée de ville en 2011 avec la création d’un giratoire sur la D347 par le Moulin Hydronef, l’Avenue de Saumur à la fin de ces travaux et lorsque les plantations auront pris du volume devrait avoir tout d’une entrée de ville accueillante et facilitant l’accès des véhicules et la sécurité des piétons.