ESPACES VERTS


A savoir

Article publié le 21/03/2019

Cimetière : le devoir d’entretenir et de préserver la santé des visiteurs et des agents; Depuis le 1er janvier 2017, il est interdit aux personnes publiques d’utiliser des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces publics. La végétalisation est le moyen de remplacer les produits phytosanitaires pour que ces lieux de souvenir soient aussi synonymes de vie pour la nature.

 

 

Suite à cette nouvelle mesure et afin de repenser l’entretien des espaces publics représentant un coût important pour la commune, la Ville de Longué-Jumelles a fait le choix de végétaliser les allées des cimetières de Longué et de Jumelles.

« En 2018, un périmètre avait été expérimenté au cimetière de Longué. Cette méthode d’engazonnement et de plantation de vivaces présente de nombreux avantages. Elle permet d’améliorer la qualité du lieu en verdissant les espaces, de préserver et développer la biodiversité présente sur site. » Explique Julien Biard, Responsable du Service Espaces Verts.

Pour sensibiliser les usagers à ces mesures environnementales de la gestion différenciée des espaces publics, en place depuis 2016 sur le territoire, une campagne d’affichage « Toujours + vert » est lancée par la Municipalité.

« Des panneaux d’informations sont installés sur site et des flyers expliquant la démarche sont distribués à l’accueil de la mairie et aux pompes funèbres pour rappeler également les bonnes pratiques aux usagers comme l’interdiction de planter en pleines terre. » Ajoute Mme Odette Schoubert, adjointe au maire en charge de l’espace cimetière.

Afin de réaliser la végétalisation dans les meilleures conditions, les allées doivent être exempts de toutes plantations. Il est demandé aux familles des défunts de ne plus rien poser en dehors des pierres tombales. Les pots de fleurs et les jardinières sont à déposer sur les pierres tombales avant le 25/03/2019, date à partir de laquelle les espaces verts procèderont à la plantation du gazon.

« Nous portons toute notre attention envers ce lieu de recueillement. Nous avons le devoir de l’entretenir mais aussi de préserver la santé des visiteurs et de nos agents.  La présence de gazon et de végétation spontanée est le signe d’une gestion responsable et durable. Merci de votre compréhension à l’égard des quelques désagréments générés par ces nouvelles pratiques d’entretien du cimetière. » Conclu M. Frédéric Mortier, Le Maire.

A télécharger : Flyers enherbement cimetière